“Leo

Le dépistage du personnel militaire américain pour les problèmes de jeu

Dans le but de “rendre l’Amérique meilleur encore une fois”, le président américain, Donald Trump, a signé cette semaine un nouveau projet de loi contenu dans la loi sur l’autorisation de la défense nationale. Le décret verra les militaires américains subir un dépistage du jeu problématique. Trump a décrit cette mesure comme “l’investissement le plus important dans l’armée américaine et des combattants de l’histoire moderne.

nature de Donald Trump pour le projet de loi dans le depistage du personnal militaire americain pour les problemes de jeu

Le nouveau projet de loi américain sur la défense

Selon l’article 733 du rapport de la commission des services armés de la Chambre (pages 115 à 874); Le Département américain de la défense (DoD), lors de la prochaine évaluation annuelle périodique de la santé, doit intégrer les questions relatives aux examens médicaux spécifiques aux troubles du jeu.

Une meilleure détection des problèmes de jeu améliore la santé globale et réduit les coûts sociaux. La dépendance au jeu non détectée exacerbe les troubles liés à l’usage de substances, la dépression et le comportement suicidaire.

Cela comprend également les enquêtes sur les comportements liés à la santé en service actif menées par le ministère. Le secrétaire à la Défense sera chargé de soumettre un rapport sur les conclusions de l’évaluation et des enquêtes concernant la prévalence des troubles du jeu chez les membres des services au Congrès.

La mesure a été l’une des principales priorités législatives au cours des 16 dernières années, selon le Conseil national sur les jeux de hasard (NCPG). Au cours des années 90, les questions de dépistage des troubles du jeu ont été incluses dans une enquête à grande échelle sur le personnel en service actif jusqu’à leur retrait en 2002.

“Les enquêtes précédentes du DoD ont montré que le personnel en service actif était deux à trois fois plus susceptible d’avoir des problèmes de jeu que les civils”, a déclaré le directeur exécutif du NCPG, Keith Whyte.

Pourquoi faire un dépistage des militaires pour le jeu problématique?

Chaque année, le DoD génère 100 millions de dollars sur 3 141 machines à sous sur des bases offshore. Depuis 1951, les machines à sous ont été interdites sur les bases militaires nationales. Selon les estimations du NCPG, 56 000 membres des forces armées en service actif répondent aux critères de souffrir de trouble du jeu. À ce titre, “le personnel militaire a besoin de services efficaces de prévention, d’éducation, de traitement, d’application de la loi, de recherche et de jeu responsable et de récupération de jeu”, a déclaré le NCPG.

“Avec la disposition exigeant que les membres des forces armées soient contrôlés pour la dépendance au jeu, défendue par la sénatrice Elizabeth Warren, nous prenons une mesure essentielle pour améliorer la vie des militaires et de leurs familles”, a conclu le NCPG.

Restez connecter sur votre casino en ligne Canadien pour les dernières actualités.